Pendant ma résidence d'auteur à Brive, j'ai travaillé sur un roman autour de la vie du cinéaste japonais Yasujirô Ozu (1903-1963).

Ce roman sur Ozu est un travail démarré en 2011 et pour lequel j'ai obtenu une Mission Stendhal de l'Institut Français qui m'a permis de séjourner au Japon en mars et avril 2012. J'ai d'ailleurs commencé à évoquer ce projet Ozu dans l'émission Une vie, une œuvre que France-Culture a consacré au cinéaste en mars dernier.

L'écriture du Ozu est un énorme chantier qui n'en est encore qu'au tout début, mais on peut déjà lire ce qui devrait être le premier chapitre du livre dans le nouveau numéro de la revue L'Infini (n° 123 / Été 2013, Ed. Gallimard) qui arrive en librairie ces jours-ci.

C'est donc en pleine actualité éditoriale que, dans le cadre de ma résidence d'auteur, mardi 25 juin à 21h le cinéma "Art et Essai" Rex de Brive projettera Le goût du saké (Sanma no aji, 1962) (*), le dernier film d'Ozu, que je présenterai d'ailleurs brièvement au public. Si vous êtes dans le coin, n'hésitez pas à venir...

(*) dans sa version restaurée en 2013 pour le 110e anniversaire de la naissance d'Ozu.

 (Photo : l'actrice Shima Iwashita dans Le goût du saké)