Visite guidée du Parc départemental Marguerite Yourcenar avec Frédéric, le garde du Parc.


Il montre aux écrivains en résidence un hêtre de 150 ans, il nous explique qu'un arbre c'est un bateau : il faut une coque (les racines), un mat (le tronc) et une voilure (le feuillage). Et également ce processus végétal, que j'ignorais : chaque fois que l'arbre crée une nouvelle branche, il crée une nouvelle racine pour garder son équilibre.


Notre guide nous montre aussi des ginkgo biloba, des chênes, des érables, des ormes, des mélèzes, et beaucoup d'autres arbres dont je n'ai pas le temps de noter les noms sur mon carnet.


Nous passons le long des pommiers de 80 ans qui font encore chaque saison des fruits magnifiques.


Il y a aussi un cyprès californien immense dont le tronc et les branches emmêlés se dissimulent au milieu du feuillage.


Plus loin, c'est le séquoia à écorce spongieuse, dit "arbre du boxeur", âgé lui aussi de 150 ans. Il est immense et il a deux têtes car la première ayant été décapitée il en a créé une deuxième. Fascinante histoire des arbres…