Autre écrivain qui m'a impressionné lors d'Écrivains en bord de mer : Stéphane Audeguy, l'auteur notamment de La théorie des nuages , Fils unique, Nous autres (Ed. Gallimard).

L'homme est étonnant : une assurance absolue, une acuité maximale, une puissance tranquille façon boxeur poids lourd. Il a parlé de technique, d'architecture, de bibliothèques, de villes, Rome où il était pensionnaire de la Villa Médicis, ou Dubaï où il a été faire un reportage ("Dubaï est une ville faite sur du vent", "Ces gens n'ont pas de pétrole mais ils ont des idées"). J'ai noté sur mon calepin, quelques unes de ses digressions. Il a dit par exemple : "J'ai écrit un roman dans les interstices de Rousseau, mais tout le monde écrit des romans dans les interstices de quelqu'un d'autre", "La question de la technique est constitutive de notre époque, on ne peut pas écrire sans évoquer cette question (...) La technique est arrivée à un tel stade de développement qu'elle défie la description", "La bibliothèque, c'est une caméra au sens propre, une chambre", "La littérature qui m'intéresse est une littérature qui fait signe vers des dehors inhumains", "Ce qui m'intéresse, ce n'est pas les livres, c'est ce qui excède les livres".

Stéphane Audeguy participait à un échange, vraiment passionnant, avec Pierre Senges, auteur notamment de La réfutation majeure et d'Études de silhouettes (Ed. Verticales).

Pierre Senges a insisté sur la chute. Il a parlé de son admiration pour Kafka et a présenté ses Études de silhouettes comme des exercices d'écriture, des croquis, faits "dans une approche ni trop respectueuse, ni trop ironique" de Kafka. Il a dit aussi qu'au milieu de tous les objets courants qui nécessitent des modes d'emploi, qui fonctionnent mal, qui tombent en panne, "les livres (réussis) sont les seuls objets qui vous considèrent, pendant les deux heures de la lecture, avec un immense respect".

N.B. : À propos d'Écrivains en bord de mer, lire sur Remue.net l'excellent compte-rendu détaillé de Guénaël Boutouillet qui a pu assister à toutes les rencontres (ce qui n'était pas mon cas).