Je suis plongé dans la lecture de Hunter S. Thompson, Journaliste & hors-la-loi (Ed. Tristram, 488 p., 24 €), de William McKeen.

C'est excellent, on a la sensation de coller à la vie d'Hunter Thompson, le légendaire inventeur du journalisme "gonzo" et auteur de Hell's Angels et Fear and Loathing in Las Vegas (en français Las Vegas Parano). Le livre à mettre impérativement dans la valise pour les vacances.

Extrait :

"La rencontre eut lieu au De Pau Hotel Bar, près des quais, le 26 mars, vers minuit. Hunter se présenta : "Écoutez, les gars, vous ne me connaissez pas, je ne vous connais pas. J'ai entendu des trucs moches sur vous. Est-ce que c'est vrai ?" En dépit de sa veste de sport et de ses chaussures à embout (car il s'efforçait toujours de jouer le rôle d'un respectable journaliste Dow Jones), les Angels apprécièrent que quelqu'un ait les couilles de venir leur parler; c'était nouveau.

Des libations massives les amenèrent au même niveau. "Ils ont été un peu réservés au début, dira Hunter, mais après 50 ou 60 bières, nous avons pour ainsi dire trouvé un terrain commun. Les cinglés se reconnaissent toujours entre eux."