En fouillant dans mes vieux projets de textes, je découvre qu'en 2007 j'avais envisagé d'écrire un hypothétique journal intime de Arvin Sloane, le méchant de la série télévisée Alias.

Alias, diffusée sur la chaîne américaine ABC, a connu 5 saisons (entre les années 2001 et 2006), c'est une série de JJ Abrams (qui fera ensuite la plus excellente encore série Lost également sur ABC*). Alias est l'histoire de Sydney Bristow (jouée par Jennifer Garner), espionne agent double.

La série est bourrée d'invraisemblances mais les bizarres liens familiaux de l'héroïne sont très intéressants (un père adoptif, un père biologique supposé mort, une mère biologique supposée morte, une soeur dont elle ignorait l'existence, etc).

Le méchant de la série, et le tout premier père adoptif de Sydney quand elle est née (mais ça aussi elle l'ignore), est Arvin Sloane (joué par Ron Rifkin, photo ci-dessus). Il dirige un service secret clandestin, c'est un homme du mensonge, manipulateur, traître, tacticien, sans aucun scrupule et qui n'hésite pas à faire assassiner ceux qui lui font obstacle (y compris le petit ami de Sydney, c'est la scène fondatrice de la série), il garde des centaines de secrets, y compris sur sa vie privée (sa santé, par exemple), il possède une immense culture et aussi une immense fortune qu'il utilise pour recueillir les objets mystérieux créés au XVe siècle par un savant et prophète qui ressemble à Léonard de Vinci, objets qui une fois réunis construiront une machine capable de donner la vie éternelle et/ou de voyager dans le temps.

L'idée qu'un personnage aussi dissimulateur que Arvin Sloane puisse tenir un journal intime me plaisait. Finalement, j'ai abandonné le projet, je n'étais pas capable d'écrire ce qu'il pensait.

 

* Cette année, la série télé vedette de ABC c'est V, une version améliorée de la série de science-fiction du même nom de 1983.