Passage de Pascal Quignard chez Mollat, venu faire une lecture du premier chapitre de Boutès (Ed. Galilée) et rencontrer ses lecteurs.

Belle et longue lecture d'un texte exigeant, suivie d'une discussion fouillée et joviale entre l'auteur et l'assistance (salle comble). Le podcast est disponible sur le site de Mollat.

Le débat a porté essentiellement sur la musique. J'ai noté :"Boutès est le seul héros qui s'offre à la musique. Il est moins connu qu'Ulysse ou Orphée alors que pourtant il est plus ancien" et aussi : "La musique doit être repensée d'une façon beaucoup moins technique qu'elle l'a été jusqu'à maintenant". Sur les rapports entre musique et littérature :"Je ne pense pas que la littérature puisse rivaliser avec l'immédiateté de la musique" et également : "Il y a une musique extrême dans la lecture (la lecture silencieuse) des livres".