A lire, encore un intéressant billet de François Bon sur les librairies en ligne :

"Dans l’évolution actuelle, la prise en compte de cette spécificité des sites Internet littéraire ne peut plus être contournée : la chance du livre, c’est qu’on puisse se le procurer en ligne"

Je rebondis sur le sujet pour poser la question : où sont mes livres ? En librairie ? hélas non, mes livres n'y restent que 3 mois (et encore, à quel endroit ? sur la table ? sous la table ? en rayonnage ? en réserve ?). Mes livres sont en entrepôt. D'où la question : comment peut faire un lecteur qui veut lire un de mes livres ? Le commander ? Où ça ? Dans une librairie réelle (indépendante) ? oui, mais encore faut-il une ville qui en possède (les maisons de la presse ne prennent pas toutes les commandes). Réponse : mes livres sont sur les librairies en ligne.

Au passage, il est incompréhensible que les rares librairies indépendantes qui vendent en ligne n'aient pas mes livres disponibles à la commande (éditeur trop petit ?). Seuls les 3 célèbres grandes librairies en ligne (A*, F*, A*) permettent de commander mes livres sur Internet !

Dernier élément : la commande dans une librairie réelle est généralement plus longue que celle passée par une librairie en ligne, ce qui est incroyable et dévastateur pour les librairies indépendantes...

L'avenir de tout ça ? Les livres seront vendus exclusivement en ligne, voire imprimés à la demande, avec un service de commande, expédition, et livraison, qui soit nickel (concernant ce dernier point, c'est déjà le cas chez une des 3 grandes librairies en ligne, vraiment efficace, que j'utilise de plus en plus souvent parce que les librairies réelles sont trop lentes à recevoir les livres, hélas).

NB : à propos de la librairie de François Bon, voir aussi sur le blog La feuille.